Café de Faune

Vocifératron

Générateur d'imprécations. Une utilisation journalière excessive peut entraîner des troubles schizo-affectifs sans gravité.

Les embryons impuissants crient en attendant mon cosmos! Shaokork ! Mes astres vibrent, Dieu ! Vous grattez mes pleurs et soudain, je quémande mes concavités fascistes et… mes métastases viriles lèchent mes frustrations statiques. Mes idéaux m'accablent car je bouillonne. J'éclate depuis que mes automatismes merdeux puent et soudain, ingurgitez mes psychoses ! EMPESTEZ LES ODEURS ! Hymne !

Mon chien couine autant que ma bile, mes angoisses fessent les rires puisque je répudie mon pus! Péchés, origines de la grille ! Je suinte autant que ma graisse chie. Dieux ! Souffrance ! Papa !! Regurgitez mon crachat ! Ma langue gratte approximativement. Ma cicatrice sanglante ravage la matière comme mes tumeurs renient tendrement le mécanisme infantile… je pue!! Suppliez salement mes ivresses infinies ! ORKZIRIFLU ! Les chancres moisis hurlent !

La cicatrice pompe la dentition. Pieuvre inutile, devant qui je vibre ! Vous priez approximativement puisque vous empestez. Mâchez mon péché ! Fessez mes concavités ! J'ingurgite le caca inouï. Priez les coeurs ! Je mémorise mes hallucinations… mon hallucination hurle puisque ma crevasse mâche, mon autiste macère sous le squelette!!! Odvuqueage ! J'envie les enfants !